Les derniers trésors de l’Égypte ancienne

On n’a encore rien vu

derniers_tresors_degypte1_f5

Mecque des archéologues du monde entier, l’Égypte ancienne continue de fasciner. Des pyramides au Sphinx en passant par les palais des pharaons, les édifices découverts impressionnent tant par leur grandiose démesure que par les technologies déployées pour les ériger. Pourtant, il se pourrait que nous n’ayons encore (presque rien vu. C’est la conviction de Sarah Parcak, chercheuse américaine pour qui 99 % des vestiges restent à exhumer. Se basant sur l’imagerie satellite dont elle est une pionnière, elle a dressé la cartographie la plus complète de l’empire égyptien à ce jour. Des résultats bluffants qu’elle soumet à l’épreuve du terrain.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité