Le tueur du lac, un spin-off savoureux

La première saison, Les mystères du lac, avait fait l’événement lors de sa diffusion en 2015. La suite est dans la boîte, avec quelques surprises à venir.

ddddab59c6c1d3216ff66742fb9e9c1e

La saga haletante Les mystères du lac surfe sur son succès. Avec des audiences triomphantes dès son lancement il y a deux ans sur TF1 et la RTBF (6,4 millions de téléspectateurs français et 450.000 Belges en moyenne), il était tentant pour la production d’offrir à ce public fervent une deuxième saison. Après s’être fait longuement désirer, la série policière française amène son lot de rebondissements. Son titre d’abord. Le mystère ne disparaît pas de la fiction, fort heureusement, si ce n’est que le mot sera remplacé par un autre : “tueur”. Et pour découvrir qui a fauté, une nouvelle comédienne, Julie de Bona, reprend le rôle du capitaine de police, alors campé par l’excellente Barbara Schultz dans la première saison. L’intrigue avait été résolue dans Les mystères du lac, mais cela n’empêche pas le duo de choc, Lise Stocker et Clovis Bouvier (le commandant de gendarmerie est toujours interprété par Lannick Gautry) d’enquêter sur une nouvelle affaire dans la spin-off, désormais intitulée Le tueur du lac.

Les comédiens Marie-Anne Chazel (qui joue la mère atteinte de la maladie d’Alzheimer), Arié Elmaleh, Armelle Deutsch et Julie Depardieu se sont donné rendez-vous autour du lac d’Annecy. Le couple coule des jours heureux depuis qu’ils se sont mariés. Leur fils, Tom, vient d’avoir neuf mois. La mère de Lise habite non loin de chez eux, dans un établissement spécialisé. Mais au lendemain de la fête d’anniversaire de Clovis, deux meurtres de femmes vont bouleverser leur quotidien. Ces huit épisodes tout chauds devraient forcément plaire, puisque la nouvelle recette est aussi savoureuse que la précédente.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité