Une vie en résistance

Stéphane Hessel, l’homme d'un siècle, rappelle que l’éternel résistant est bien plus que l’auteur d’Indignez-vous.  

stephanehessel-indignez-vous

Parenthèse: il n’y a pas que ce documentaire qui doit vous inciter à passer ce dimanche soir sur Arte. En effet, à l’occasion de la Foire du livre de Francfort, la chaîne culturelle nous livre une série de programmes à dévorer, dont un très bon film sur Saint-Exupéry (à 17 h 35). Revenons au meilleur: ce film consacré à Stéphane Hessel. Durant la petite heure de ce portrait, ce sont 95 ans de vie qui sont balayés… Et 95 ans d’Histoire. Mais les événements du XXe siècle ne sont pas une toile de fond dans le destin du plus français des juifs allemands. Non seulement il incarne l’évolution, la progression des idées dans la société, mais surtout il y participe. À chaque époque, il a été dans ce que l’air du temps avait de plus noble et de plus beau. À Londres, il participe à la résistance et se fait capturer par les nazis en France. Déporté à Buchenwald, il s’évade, deux fois, puis participe à la libération. Homme de gauche et grand humaniste, il comprend très vite l’importance de réunir les nations, de construire la paix dans l’ONU, et concourt à la création de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Il s’est également engagé pour la Palestine et, sur le tard, pour l’écologie. Tous ces combats, tout cet engagement, toute cette foi en l’humanité capable du meilleur, tout cet optimisme inébranlable, c’est ce que rappelle, décennies après décennies, ce film, à coup d’interviews, d’images d’archives et de rencontres. Et il nous rappelle, aussi, que les 4 millions d’Indignez-vous vendus ne sont qu’un début: “Mon petit livre ne doit pas constituer un point d’orgue mais un point de départ.” 

Sur le même sujet
Plus d'actualité