Agatha Christie, l’étrange reine du crime

Stéphane Bern se penche sur la vie d’Agatha Christie, l’indétrônable reine du crime.

secretsdhistoire-agathachris

Nés sous la plume vivace et cruelle de l’écrivaine, Hercule Poirot et Miss Marple sont des personnages indissociables de la littérature anglaise policière. Avec 65 romans traduits dans 107 langues et écoulés à plus de deux milliards d’exemplaires à travers le monde, Agatha Christie est indubitablement l’une des principales figures du roman policier. Mais au-delà de ces chiffres records, il reste toujours un insondable mystère à élucider: qui était vraiment Agatha Christie?

En compagnie de Stéphane Bern, Secrets d’Histoire nous emmène d’abord dans la station balnéaire de Torquay, sur la Riviera anglaise pour y suivre les premiers pas d’Agatha Miller, née en 1890 dans une famille bourgeoise. Précoce, intrépide, effrontée, elle découvre très jeune la littérature policière. Sa mère l’encourage même à écrire, mais Agatha a d’autres ambitions: elle veut devenir pianiste, puis cantatrice. Le destin en décidera pourtant autrement. Dans cette édition, Stéphane Bern remplit la mission qu’il s’était donnée pour les dix ans de l’émission: “Faire la part belle aux personnages féminins romanesques, et, avant tout, aux personnages dont on croit tout savoir, mais qui se révèlent sous leur vrai jour”. De son mariage avec le colonel Archibald Christie à son divorce, en passant par sa propre disparition orchestrée par ses soins en 1926, la vie de l’écrivaine est racontée sous toutes ses coutures. Après sa séparation, elle se rendra en Turquie et en Irak où elle rencontre son deuxième mari, l’archéologue Max Mallowan. Elle déclarera plus tard: “Je conseille à toutes les jeunes femmes d’épouser un archéologue, plus on vieillit, plus on l’intéresse”. Un ton et un humour décalé qui lui sont propres, et qu’on adore. On découvre donc avec plaisir sa vie trépidante et mystérieuse, enfin dévoilée.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité