Au fil du Mékong

Sacré fleuve

fautpasrever-aufildumekong

En Chine, on le surnomme le “fleuve turbulent”. Au Vietnam, c’est le “fleuve des neuf dragons”. Partout où il galope – six pays au total -, le Mékong inspire aux hommes des pensées qui tentent de le cerner. En réalité, pour le comprendre, il faut le voir. C’est précisément pour cela que Faut pas rêver a décidé de s’aventurer dans ses méandres agités et les villages qui le bordent, en partant à la rencontre des habitants qui ne vivent que pour et par lui. Des pêcheurs, des moines, des semeurs de riz ou même des ouvriers qui utilisent la boue grise de ses profondeurs pour façonner… des briques de maison. Un périple long de 4.300 kilomètres, qui raconte à la fois l’Histoire et les milliers d’histoires qui en découlent…

Sur le même sujet
Plus d'actualité