Faut pas rêver: À La Réunion, au cœur de l’île intense

L’Île Bourbon, sans modération

faut1_fr3

À 700 kilomètres à l’est de Madagascar, La Réunion, département francais depuis 1946, abrite une faune et une flore exceptionnelles. Le journaliste Philippe Gougler, en bon “zoreil” (métropolitain, en créole), débute le périple par les airs, en gyrocoptère. La nature de ces terres volcaniques puissantes révèle sa splendeur. D’une vue du ciel, on poursuit par les randonnées, les champs de cannes à sucre, le sauvetage des tortues (blessées par les hameçons et le plastique qu’elles ingèrent), des oiseaux tropicaux emblématiques, et le multiculturalisme qui caractérise l’île, sans évoquer les sujets qui fâchent. Car le sentiment d’émerveillement doit dominer cette visite de l’île de feu, durant près de deux heures. Une jolie carte postale.

Sur le même sujet
Plus d'actualité