Le tacot toujours au taquet

Au volant de son nouveau bolide, Jérôme Colin ouvre la saison de Hep Taxi! avec Yann Arthus Bertrand.

hep_rtbf

On avait quitté l’équipe de Hep Taxi! en deuil. Après quinze ans de bons et loyaux services, la Toyota de fonction avait rendu son dernier soupir de particules fines laissant planer le doute sur un retour de l’émission. L’incertitude a été de courte durée, La Deux annonçant rapidement le retour de son rendez-vous confidences sur la banquette arrière. C’est donc bien installé au volant d’une Tesla Model X que Jérôme Colin verra défiler les invités et les kilomètres. Un outil de travail qui aura vite fait de ringardiser son prédécesseur avec ses portes papillons à la Retour vers le futur et ses moteurs 100 % électriques. Cette nouvelle monture plus propre devrait ravir le premier invité qui ne sera nul autre que le photographe et réalisateur Yann Arthus-Bertrand.

Fervent défenseur de la cause écologique, le Français a consacré sa vie et sa carrière à parcourir un monde autodestructeur pour le sensibiliser à ce qu’il est en train de perdre. Connu mondialement pour ses séries de clichés aériens saisis aux quatre plus beaux coins de la planète, le moustachu a aussi la fibre humaniste. Après avoir réalisé Human, sa mosaïque de d’interviews de citoyens du monde unanimement saluée, le documentariste est en pleine préparation du sobrement intitulé Woman, consacré à la cause des femmes. Comme pour son projet précédent, l’activiste est descendu de son hélicoptère pour se confronter à son sujet et ambitionne de rencontrer les femmes de plus de trente pays pour monter sa nouvelle fresque à partir d’entretiens de plus d’une heure. Un travail de titan qui demande du temps et ne devrait pas être présenté avant le Festival de Cannes… 2019. Gageons qu’il aura tout de même beaucoup à nous dire.

Sur le même sujet
Plus d'actualité