Sziget Festival 2017: Woodstock sur Danube

La saison des festivals se termine avec un détour par la Hongrie...

sziget_festival_arte

Nom incontournable des festivals de l’été malgré son patronyme à la prononciation incertaine, le Sziget Festival célèbre son quart de siècle. Apparue dans l’agenda estival en tant que Diàksziget puis de “Pepsi Sziget” sous le coup d’un naming infâme, la grande sauterie hongroise a bien grandi. Avec 50 scènes et chapiteaux, l’événement draine près de 500.000 fêtards et mélomanes sur la pittoresque île d’Obudaì, ce qui en fait le champion de la fréquentation en Europe. Avec une affiche pléthorique où se côtoient bonne came connue de tous (Alt-J, Flume, Metronomy), machines mainstream (Steve Aoki, Pink!) et complets nobodies, l’“île des libertés” a trouvé la formule pour attirer le chaland des quatre coins du continent et plus encore.

Sur le même sujet
Plus d'actualité