Mauve qui peut

Préposés au tirage des poules, Francesco Totti et Andreiyi Shevschenko n’ont pas été tendres avec le Sporting d’Anderlecht...

champions_league_belgaimage-125537878

Confrontés à l’ogre Bayern Munich, au richissime PSG et au toujours mythique Celtic, les mauves et blancs ont, sur le papier, peu de chance de passer l’hiver européen au chaud. Si la troisième place semble être un objectif de l’ordre du possible, son obtention passera vraisemblablement par un résultat dans le bouillant chaudron de Glasgow où les joueurs de Weiler devront montrer qu’ils en ont sous le kilt. En dehors de la double confrontation avec les Écossais, nos seuls ambassadeurs devront éviter de prendre des raclées face aux deux leaders annoncés du groupe. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité