En terre (pas si) hostile

bourlingueur_siberie_rtbf

La légende urbaine veut que, au fond de la Sibérie, certains pensent toujours être dirigés par un tsar. L’endroit est, en effet, l’un des lieux les plus hostiles de la planète. L’hiver y est d’une rudesse incroyable, avec des températures qui descendent jusqu’à – 60 C°. Les amputations y sont courantes. Étonnamment, cette contrée de Russie est également symbole de liberté pour les étudiants. La jeunesse russe se presse dans la capitale sibérienne, Novossibirsk, pour profiter d’une ville moderne, riche en divertissements. Incursion dans une Sibérie très éloignée du mythe…

Sur le même sujet
Plus d'actualité