Les portes du pénitencier

belgaimage-25167372-full

Après Prison Break et sa prison panaméenne fictive où les détenus étaient livrés à eux-mêmes suite à une émeute, place à la véritable prison de San Pedro située en plein cœur de La Paz, en Bolivie. Derrière ces murs de 18 mètres, un véritable huis clos où règne l’anarchie et où seuls les plus forts survivent. Depuis 2002, il n’y a plus aucun gardien, excepté à l’entrée même du pénitencier – le gouvernement bolivien a décidé de laisser les détenus gérer eux-mêmes leur cadre de vie. Une véritable ville au cœur de la ville où les prisonniers font leur loi. Au centre de San Pedro, un bassin dans lequel sont noyés les délinquants sexuels. Sans qu’interviennent les forces de l’ordre qui partent du principe “Ceux qui ne voient rien, ne savent rien.”. Glaçant…

Plus d'actualité