Au nom du père

placehomme2_be_tv

Louis s’est senti oublié, esseulé dans la grisaille de la salle d’attente d’un planning familial. Benjamin est lui resté impuissant alors que sa copine pleurait dans la salle de bains. Confrontés à une grossesse non désirée, et souvent à l’avortement, cinq hommes, encore gamins ou déjà adultes, racontent leur perception de l’événement. Entre soulagement et regret, ils témoignent d’une décision qu’ils ont imposée ou se sont vu imposer. Au-delà de la trace qu’elle laissera en eux, c’est le sentiment de solitude qui domine la mosaïque de Coline Grando (photo), questionnant la place de l’homme lorsque la femme use de son droit à disposer d’elle-même. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité