Ni épouse ni concubine

La révolution féminine à l’heure chinoise

niepouse1_arte

En plein boom économique, la Chine garde une vision très conventionnelle de la place des femmes. Hier, elles étaient l’enfant unique dont personne ne voulait. Aujourd’hui, elles représentent une minorité précieuse (puisqu’il y a beaucoup plus d’hommes que de femmes). La petite fille est destinée à bien se marier et répondre aux attentes du père, puis de l’époux. Mais beaucoup de femmes ne se retrouvent plus dans ce moule étroit et assument des ambitions ou des désirs encore marginaux en Chine. Diffusé à la suite du film Épouses et concubines (voir ci-contre), ce docu dessine le portrait de femmes qui, par leur désir de liberté et leur volonté de disposer de leur corps, sont les porte-parole d’une révolution en marche.

Sur le même sujet
Plus d'actualité