Indémodables

Le Summer of Fish'n'Chips d'Arte plonge ce soir dans les années new wave.

24hourpartypeople4_arte

L’été british d’Arte se poursuit avec deux pépites. Mise en bouche: le film 101, ou les coulisses de la mémorable tournée… américaine de Depeche Mode qui, en 1988, culminait à Pasadena, en Californie, lors d’un 101e show filmé par le brillant réalisateur D.A. Pennebaker. Les fans l’ont déjà vu mille fois, pour les autres, c’est du pain bénit. Dans un second temps, Arte nous lâche le non moins excitant 24 Hour Party People (photo), ou l’histoire d’un mec nommé Tony Wilson qui, dans les années 70, utilisera son émission de télé locale pour mettre des groupes alors méconnus (Sex Pistols, Iggy Pop) en lumière. Cela avant de créer le mythique label Factory Records où signeront, notamment, Happy Mondays, OMD ou Joy Division. Il faut le voir pour l’entendre.

Plus d'actualité