Des histoires sans fin?

Once Upon A Time multiplie les nouveaux personnages, pas seulement issus de l’univers Disney…

onceupon2_be_tv

C’est à se demander si Storybrooke, cette bourgade dans laquelle résident de nombreux personnages de conte de fées, offrira un jour à ses habitants de vivre heureux. Car dans ces inédits diffusés la saison dernière aux États-Unis, la petite ville s’apprête à être envahie par de nombreux protagonistes – le Capitaine Nemo, le Comte de Monte-Cristo… – venus tout droit du Pays des Histoires secrètes. Si tous cherchent refuge ici, c’est parce qu’ils ne sont pas satisfaits de la manière dont leur intrigue se termine, ou qu’ils ne souhaitent pas voir leur histoire s’achever. Après une séquence d’ouverture dans laquelle Aladin (Deniz Akdeniz) et Jafar (Oded Fehr) sont introduits, cette sixième année – dont l’audience a chuté outre-Atlantique – reprend d’ailleurs là où la cinquième salve nous avait laissés, alors que le dirigeable qui transporte les mécontents s’écrase en forêt.

Les nouveaux venus sont accueillis par Mr. Hyde (Sam Witwer), le double maléfique du Dr. Jekyll (Hank Harris), débarqué l’an passé dans la série. Par son intermédiaire, l’héroïne Emma Swan (Jennifer Morrison) va découvrir une terrible nouvelle quant à son futur. De son côté, M. Gold (Robert Carlyle) tente par tous les moyens de réveiller Belle (Émilie de Ravin), affectée par un sort. Enfin, la méchante Reine (Lana Parrilla) se prépare à effectuer son come-back avec les mauvaises intentions qu’on lui connaît… Si un événement très attendu des fans se produit en fin de parcours, les aficionados devront se faire une raison: toute une flopée d’acteurs principaux vont quitter le navire. La production parviendra-t-elle à survivre à ces défections?

Plus d'actualité