Surveillantes pénitentiaires à Dallas

Huis clos

reporters_24073318

Soirée thématique Orange Is The New Black au programme, avec deux documentaires en prison. Le premier reportage se place du point de vue des gardiennes. En uniforme face à la meute, on voit comment les matonnes arrivent à survivre et à se faire respecter par des détenues extrêmement dangereuses, dans la prison de Dallas. On part ensuite à Las Vegas, pour visiter l’aile féminine de son gigantesque pénitencier. Un grand melting-pot qui rassemble toxicos, touristes en détention préventive, criminelles, dures à cuire et paumées. Efficaces, haletants, captivants, ces deux documentaires restent, aussi, un chouïa voyeuristes et sans prise de recul. La réalisation s’est enfermée dans son sujet. Dommage.

Sur le même sujet
Plus d'actualité