Nice, un an après: contre-enquête sur un attentat

Les blessures niçoises.

Nice

Le 14 juillet 2016, la France connaissait l’un des attentats les plus meurtriers de son histoire. À Nice, alors que la foule vient d’assister joyeusement au feu d’artifice de la fête nationale, un camion fonce sur la Promenade des Anglais. Il fauche les passants, sans pitié. Bilan: 86 morts et plus de 450 blessés. Parmi eux, de nombreux enfants. Un an après cette tragédie, beaucoup de questions restent sans réponse. Comment un tel massacre a-t-il été possible dans une France en “état d’urgence”? Une enquête pas franchement rassurante…  

Sur le même sujet
Plus d'actualité