Joie de recevoir

L'histoire folle de la première maison de Jean-Clude Brialy.

unemaisonunartiste-jean-clau_1

Sur un tournage, Jean-Claude Brialy se casse deux vertèbres. Le médecin le contraint à se reposer quelque temps à la campagne. L’actrice française Marie-Josée Nat suggère à son ami d’acheter cette “maison” en Seine-et-Marne: le château de Monthyon. À 26 ans, sans argent et sans même l’avoir vue, l’acteur emprunte 10 millions de francs à la banque, et l’autre moitié à ses copains: Truffaut, Godard, Chabrol… Avec cette acquisition, le jeune propriétaire réalise son rêve: pouvoir réunir ses proches dans un même lieu. Le maire de Meaux, Jean-François Copé, y venait en voisin pour des déjeuners pantagruéliques. La ville recevra en legs la propriété de l’artiste après son décès.

Sur le même sujet
Plus d'actualité