Matière Grise: les yeux dans les yeux

Un reportage dédié à l'un des cinq sens.

belgaimage-110225060-full

Matière grise s’interroge sur la vue, un sens a priori banal, mais miraculeux quand on ausculte le passé. Car à une époque très lointaine, la plupart des espèces de la Terre étaient dépourvues d’yeux, et c’est grâce aux plantes – on résume – que la lumière fut. On ouvre l’œil, et le bon, pour découvrir cette éclairante histoire de notre évolution. Non sans ajouter que Matière grise vient de voir trois de ses reportages (Dimitri, l’enfant qui voulait marcher à tout prix, Burn out et Opéré du cerveau les yeux ouverts) décrocher des prix au Festival du film d’environnement, de santé et de culture de Bali. Bravo!

Sur le même sujet
Plus d'actualité