La Forêt: la mort dans les bois

La nouvelle mini-série La forêt nous balade. Sur des sentiers rebattus ou des chemins de traverse?

6b49824299bc18f112d70e322af18363

Ces 6 épisodes, coproduits par France 3 et la RTBF, s’inscrivent dans le courant actuel de polars en milieu naturel… Tant pis pour la surprise? On aurait tort de se fier à un pitch classique: une femme flic, flanquée d’un capitaine nouvellement arrivé dans sa province, enquêtent sur la disparition mystérieuse d’une adolescente, aidés ou parfois envahis par une prof de français bizarre… Vous vous sentez dans la Matrice? Ne négligez pas pour autant le programme. Toutes les histoires ayant été racontées, l’intérêt vient de l’art de les mettre en scène, de les incarner, les faire exister dans l’écran. C’est ici que La forêt tire son épingle du jeu. L’interprétation d’Alexia Barbier, parfaite en Ève Mendel, l’enseignante proche de ses élèves et la blonde fêlée, nous a franchement convaincus, tout comme celle de Frédéric Diefenthal, en mari de policière et papa d’ado harcelé de SMS anonymes. Sans oublier Patrick Ridremont en gars louche. Et surtout ce climax, entre thriller suédois et commissariat français.

Sur le même sujet
Plus d'actualité