Bright Lights: la princesse et sa reine

Bright Lights dresse le portrait de deux femmes de caractère. Un périple délirant.

belgaimage-100904749

Collègues, voisines, meilleures amies et pires ennemies à un moment de leur vie. La relation entre Debbie Reynolds et Carrie Fisher était aussi fusionnelle que tumultueuse. Devenues inséparables, les actrices ont tiré leur révérence à seulement quelques heures d’intervalle en décembre dernier. Une fin tragique pour ces deux femmes éprises l’une de l’autre. Ce docu-réalité, à cent lieues des biopics formatés et diffusés en temps opportun, met aussi en exergue la passion qu’elles partageaient pour le showbiz. Fans ou pas, les piques désormais culte et la tendresse inavouée de Fisher ne laisseront personne indemne. Le documentaire prouve que la comédienne était bien plus qu’une Princesse Leia. Reynolds n’était pas non plus seulement une des vedettes de l’âge d’or du cinéma hollywoodien. Elles étaient avant tout mère et fille.

Sur le même sujet
Plus d'actualité