Une bouteille à la mer

L’amour est dans le pré, seconde chance retrouve 4 candidats “meetic” des précédents opus. Encore célibataires.

70973_normal

Agriculteur échaudé ne craint pas sur son métier de remettre son ouvrage. Leurs participations précédentes à l’émission matrimoniale ont été un coup dans l’eau? Ils sont prêts à retenter l’aventure… Preuve, finalement, que l’expérience a été positive, malgré le relatif râteau précédent. La seconde chance a été lancée en décembre. Quatre ”anciens” ont jeté, again, leur bouteille à la mer. 

On y a retrouvé Chris, le grand sensible de la saison 8, abandonné par ses prétendantes, après seulement deux jours à la ferme. Puis surtout Nathalie, l’éleveuse de chevaux passionnée qui avait tout dépoté à la deuxième édition. Six ans plus tard, ce soir, elle va découvrir, comme ses comparses, les réponses à son annonce. Qui sait, dans ces mails et dans ces enveloppes, se cache peut-être le coup de foudre, l’amour vrai. Si la curiosité motive, évidemment, ce qui nous attache à cette nouvelle saison, ce sont nos retrouvailles avec ces personnages touchants. La vraie force du programme star de RTL réside sans conteste dans cet humanisme en bottes en caoutchouc. Ce climat de bienveillance qui fait que l’on ne rit jamais de ces cœurs à prendre. On n’est pas dans Strip-tease. Certes, on n’est pas sur Arte non plus et l’émission n’a pas d’autre but que de nous divertir. Pourtant, ces gens tellement dévoués à leur métier qu’ils n’ont pas de temps pour leur vie privée sont un exemple de courage. Il en fallait, aussi, de la force de caractère ou du désespoir pour affronter une deuxième fois les caméras. Alors on croise les doigts pour que ce lundi ne soit pas un jour où Cupidon s’en fout…

Sur le même sujet
Plus d'actualité