Clap your hands

Avec The Wrong Kind of War, Imany a mis les critiques d'accord.

reporters_23837344

Révélée au grand public l’année dernière grâce au remix de Don’t Be So Shy qui a squatté la bande FM une bonne partie de l’été, Imany (”foi” en arabe) a pratiquement attendu la quarantaine pour connaître un succès de masse. L’ancien mannequin avait déjà été nommé aux Victoires de la musique en 2012, mais c’est avec “The Wrong Kind Of War” que la Française a véritablement décollé. Un disque salué par la critique qui contrairement à ce que laisse penser la pochette traite d’un couple parasité par les broutilles du quotidien. Grave dans la voix et dans l’interprétation, Imany dévoile son univers, bien éloigné de l’efficace remix qui l’a propulsée sur les ondes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité