Les films à voir ce soir

Entre Brad Pitt, George Clooney, Matt Damon, Julia Roberts, Tom Cruise, Aaron Eckhart ou Michelle Rodriguez, il y en aura pour tous les goûts ce soir. 

Ocean's Eleven ©Prod

Ocean’s Eleven

*** De Steven Soderbergh (2001). Avec George Clooney, Brad Pitt.

Lointain remake de L’inconnu de Las Vegas de 1960, qui comptait déjà une fameuse brochette de stars de l’époque, Ocean’s Eleven convoque un casting du tonnerre disposant de tous les atouts pour faire sauter la banque. Le hold-up est parfait: du glamour, de l’humour et même un brin de suspense pour pimenter l’ambiance de cool attitude. Et à l’arrivée, un jackpot largement mérité décroché par Soderbergh et sa joyeuse bande.

France 3 20h55


Ocean’s Eleven Trailer par TVMovieTrailer

La double vie de Véronique 

*** De Krzysztof Kieslowski (1991).  Avec Irène Jacob, Philippe Volter.

Irène Jacob incarne brillamment deux rôles dans ce portrait croisé de deux jeunes femmes qui se ressemblent étrangement mais qui ne se connaissent pas. Entre Paris et Cracovie, l’harmonie secrète qui relie les deux personnages est superbement mise en images par un Kieslowski inspiré. Et le film se voit porté par une superbe musique qui n’en renforce que davantage l’intensité.

Arte 21h00

Collateral 

*** De Michael Mann (2004). Avec Tom Cruise, Jamie Foxx.

Polar nocturne hyper-sophistiqué, Collateral décrit de manière clinique l’extrême solitude qui règne dans les jungles urbaines et les dommages collatéraux qu’elle entraîne, tels que l’insensibilité contemporaine. Sec, précis, rigoureux et avec un Tom Cruise à contre-emploi, ce thriller déploie des images somptueuses qui sont autant de visages de la mort qui attend au tournant.

La Une 22h35

World Invasion: Battle Los Angeles

** De Jonathan Liebesman (2011). Avec Aaron Eckhart, Michelle Rodriguez.

Avec un tel titre, on se doute bien que ça va déménager sec au niveau de l’action! De fait, pas de quoi être déçu: Liebesman filmant caméra au poing, à la manière d’un reportage de guerre. Sauf qu’ici, l’ennemi n’a pas l’air d’avoir grand-chose d’humain. Le scénario a beau tenir sur un timbre-poste, force est de reconnaître que le savoir-faire du réalisateur nous tient en haleine.

 Club RTL 20h00

Sur le même sujet
Plus d'actualité