Notre sélection des films du jour

Fidèle au poste, Thierry Van Wayenbergh a choisi 4 films dont deux mythes.

belgaimage-61827314

La part des anges

** De Ken Loach (2012). Avec Paul Brannigan, John Henshaw.

Jeune père de famille, Robbie est constamment rattrapé par son passé de délinquant. Après sa dernière bêtise, on lui assigne un drôle d’éducateur qui lui enseigne l’art du… whisky! Loach délaisse le drame social pour raconter les dernières misères d’un mal foutu monde sur le ton de la comédie alcoolisée. La colère du cinéaste est toujours là, mais elle se déguste comme un bon malt faisant sonner le rire et les larmes avec un égal bonheur.

Sur La Trois à 21h20.

Rasta Rockett

** De Jon turteltaub (1993). Avec Malik yoba, John Candy.

Un espoir jamaïcain d’athlétisme rate sa qualification aux J.O. et décide de monter une équipe de bobsleigh. Cette histoire improbable est pourtant authentique. Et permet à Turteltaub de trousser une comédie hilarante et bourrée de fraîcheur. Ça ne vole pas toujours haut, mais on ne résiste pas longtemps à la bonhomie riante des quatre gaillards et aux gags qui font mouche.

Sur AB3 à 20h00.

Le fils de Joseph

** D’Eugène Green (2016). Avec Victor Ezenfis, Natacha Régnier.

Le baroque Green conte la reconstruction d’un adolescent en quête de père. Nourri de références bibliques, ce film beau et délicat nous met à distance par son jeu sur un langage désuet aux liaisons propres, tout en nous tenant dans sa main grâce au jeu intense et gracieux de ses comédiens. Une expérience assurément qui griffe au passage le milieu guindé et cynique des lettres parisiennes.

Sur Be 1 à 21h00.

Le cinquième élément 

** De Luc Besson (1997). Avec Bruce Willis, Gary Oldman.

Passons sur le scénario, prétexte d’un Besson passionné par le monde de l’enfance pour s’offrir ce gigantesque joujou coloré pour lequel il s’est adjoint les services de maîtres de la BD comme Moebius. On y croise des taxis volants dans un New York cintré d’échafaudages infinis, des tortues géantes et des créatures étranges habillées par Jean-Paul Gaultier… Bref, ce Cinquième élément est un pur délire visuel qui se goûte avec des yeux d’enfant.

Sur France 4 à 21h00.

Sur le même sujet
Plus d'actualité