La sélection des films du jour

Thierry Van Wayenbergh a pointé quatre films qui valent le détour ce soir en télévision.

66933_normal

Rio

*** De Carlos Saldanha (2011). Avec les voix de Lorànt Deutsch, Laetitia Casta.

Les créateurs d’Ice Age troquent la rigueur du continent arctique contre la chaleur du Brésil. Là, Blu, un ara bleu très rare incapable de voler, va devoir se surpasser pour sauver ses plumes et celles de sa belle Perla. Avec sa galerie de personnages hauts en couleur et sa succession ininterrompue de gags hilarants, Rio est une animation de haut vol qui s’adresse à tous les membres de la famille avec un égal bonheur. 

Sur Club-RTL à 20h00.

Un taxi pour Tobrouk

*** De Denys de La Patellière (1960). Avec Lino Ventura, Charlez Aznavour.

Hormis son antimilitarisme sobre, Un taxi pour Tobrouk est surtout l’occasion de réunir de grands noms du cinéma autour des dialogues trois étoiles de Michel Audiard. La célèbre réplique “Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche” ponctue un récit démontrant à merveille l’absurdité de la guerre qui sépare des hommes finalement très semblables.

Sur France 3 à 22h45.


Un Taxi pour Tobrouk par imineo

Minority Report

*** De Steven Spielberg (2002). Avec Tom Cruise, Colin Farrell.

2054. Une unité de police arrête les meurtriers avant qu’ils n’aient commis leurs crimes. Spielberg plonge dans sa veine adulte la plus sombre avec ce formidable récit de science-fiction adapté de Philip K. Dick. Mais au terme d’une course- poursuite passionnante à l’esthétique raffinée et aux images chocs, le cinéaste fait habilement voler en éclats ce monde orwellien à l’obsession sécuritaire pas si éloigné du nôtre. Pour dresser en filigrane un éloge puissant du libre arbitre.

Sur TCM à 20h45.

Adopte un veuf

** De François Desagnat (2016). Avec André Dussolier, Arnaud Ducret.

Hubert vient de perdre sa femme et déprime. Sous les conseils de sa boulangère, il décide d’organiser une colocation dans son appartement chic. Desagnat (La  Beuze) enfile une série de sketches un rien inégaux, mais le ton est juste et oscille entre la série Nos chers voisins et la réflexion douce-amère sur la solitude. Dussollier, comme toujours, est impayable.

Sur Be1 à 21h00


ADOPTE UN VEUF Bande Annonce (Comédie – 2016) par GAMOVIES_FRANCE

Sur le même sujet
Plus d'actualité