Un succès intouchable

Nakache, Toledano et Omar Sy: un tiercé gagnant qui a accumulé 22 millions de spectateurs en deux films.

samba-3

Sorti en 2011, Intouchables allait pleinement justifier son titre au box-office: avec 19 millions d’entrées dans l’Hexagone, le film devenait le 2e plus gros succès français de tous les temps, juste derrière Bienvenue chez les ch’tis. C’est dire si le projet suivant du duo Toledano-Nakache était attendu au tournant. ”Après Intouchables, on s’est senti la responsabilité de traiter d’un sujet grave en réaction à un discours de haine”, expliquait Olivier Nakache. Car juste avant le drame des migrants, une autre thématique tout aussi douloureuse revenait régulièrement à la une: celle des sans-papiers. Omar Sy – à nouveau lui – incarne donc un immigré clandestin qui va rencontrer une bénévole dans une association (la délicieuse Charlotte Gainsbourg).

Le comédien, césarisé pour Intouchables, s’est préparé sur le terrain: ”Je suis allé dans des foyers Sonacotra pour discuter avec ceux qui y vivent: des jeunes mecs venus d’Afrique de l’Ouest qui font ce qu’ils peuvent pour vivre dans la France actuelle”. Avec un joli score de 3 millions de spectateurs, Samba constitue une petite perle de comédie dramatique, avec ses personnages pleins d’humanité et un récit qui navigue habilement entre humour, tendresse et émotion.

Mais le beau parcours de Nakache et Toledano ne s’arrête pas là. Eux qui ont lié connaissance en colonie de vacances en partageant leur passion pour le film Annie Hall, de Woody Allen, verront bientôt la version américaine d’Intouchables débarquer sur les écrans U.S. Début février, une première photo a été dévoilée, avec Bryan Cranston (Breaking Bad) et Kevin Hart (Scary Movie 3 et 4) dans les rôles principaux. Et les remakes indien et argentin existent déjà, sans parler des adaptations au théâtre dans différents autres pays.

Omar Sy, lui, s’est carrément domicilié à Los Angeles, ”pour y vivre une année sabbatique… qui n’a jamais eu lieu: j’ai commencé par des cours d’anglais, à travailler avec un agent et un publiciste, puis je me suis mis à tourner”. X-Men, Jurassic World, Inferno…: un succès qui s’enchaîne au rythme d’une samba endiablée.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité