Demandez le programme

Ce 28 février, Youtube a annoncé le lancement d’un service de télévision en streaming aux États-Unis, ciblant les millennials, cette génération de téléphages online qui privilégient les ordis, tablettes et autres smartphones. Mais en Belgique aussi, les offres s’accumulent.

illus1117_strangerthings

Aux États-Unis, le marché de la vidéo a désormais largement dépassé le box-office (18 milliards de recettes par an, pour seulement 11 milliards en salle). En Belgique? Ces formules ont également le vent en poupe: on leur prédit une augmentation annuelle de 42,3 % des recettes jusqu’en 2019. Parmi elles, RTL à l’infini fête ses dix ans d’existence. Une décennie au cours de laquelle elle a affiné son offre et anticipé l’évolution future du marché télé. Marc Lellouche, Head of distribution et VOD du groupe, commente: ”La VOD est un mode de consommation qui prend de plus en plus de place dans les habitudes de consommation. À ce stade, ça ne remplace pas la vision “classique”, en direct, mais vient plutôt en sus. Par mois, RTL à l’infini, ça représente environ 250.000 VOD via le bouton rouge (chez les opérateurs Proximus TV, Voo, Telenet, SFR et Scarlet). Aujourd’hui le marché VOD bouton rouge est arrivé à maturité après plusieurs années de croissance.” 

Ce qui change, en revanche, c’est le succès croissant des autres supports, web, smartphones et tablettes. Et la tendance des consommateurs à passer en direct par des sites et applications spécifiques, indépendamment de leur fournisseur télé. Selon le CIM, 67 % des Belges francophones visionnent de la vidéo via le web, et la baisse de la vision sur poste fixe (PC) est désormais compensée par la croissance de la consommation vidéo via smartphone. En 2016, le visionnage en ligne d’épisodes TV a augmenté de 34 % par rapport à 2015. Il n’y a toutefois pas (encore) le feu au lac pour les chaînes: le temps de consommation classique continue à augmenter dans le sud du pays (209 minutes par jour en 2016 contre 204 minutes par jour en 2015). Quels sont les programmes phare consommés à la demande? Marc Lellouche ne constate pas de révolution: ”Les programmes les plus visionnés en VOD sont les JT et la météo, puis les divertissements comme Les reines du shopping ou Chasseurs d’appart… Côté séries, ce sont les soaps qui remportent le plus de succès, tels Grey’s Anatomy ou même Top Models. Viennent ensuite les grosses séries également pourvoyeuses de bonnes audiences TV comme Esprits criminels, Scorpion, Blacklist

Pour découvrir la suite de l’article, rendez-vous en librairie ou sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Sur le même sujet
Plus d'actualité