La foire aux monstres

grandelibrairie_belga

Gourmand d’observations, de verbes grinçants et de personnages qui ne parlent jamais pour ne rien dire, Philippe Claudel s’installe dans La grande librairie pour y parler de son nouveau livre: Inhumaines. Sorti un an à peine après L’arbre du pays Toraja – où il se questionnait sur la place de la mort dans nos vies -, ce recueil de nouvelles pose un regard à la fois désabusé et piquant sur “les monstres que nous sommes tous devenus” (c’est lui qui le dit). Notamment dans sa ligne de mire: nos relations addictives avec les technologies qui rongent nos minutes et bousillent notre quotidien socio-conjugal. Du Claudel tout craché, où la plume de l’auteur-cinéaste se transforme en un effroyable miroir dont personne ne ressort plus beau ou plus belle…

Sur le même sujet
Plus d'actualité