Folie douce

divan_belga

Une bonne cliente, c’est ainsi que l’on pourrait qualifier Arielle Dombasle, rossignol parisien, chanteuse, égérie, chroniqueuse, actrice, bref artiste à part trop souvent prise à partie. Jamais avare de confidences sur son enfance, sa vie, son couple, sa vision fusionnelle de l’amour, la petite sirène a pourtant confié aux Grosses Têtes fin janvier ”n’avoir jamais pensé être un sujet pour la psychanalyse” (hem). Pour sa première fois sur le divan, gageons qu’elle va donner du grain à moudre à Marc-O et offrir aux téléspectateurs une édition d’anthologie. Trop souvent moquée, cette femme délicieuse révélera une fois de plus son exquise politesse et sa joyeuse dinguerie, qui en font décidément bien plus que la femme d’un entarté.

Sur le même sujet
Plus d'actualité