Et si c’était vrai?

Des émissions sur les médecines parallèles, il y en a eu des dizaines ces dernières années. Peu sont à ce point allées au fond des choses.

corps_humain_belga

L’un des moments forts de cette soirée, ce sera sans doute cette opération à cœur ouvert réalisée sans anesthésie en Chine, où le recours à l’acupuncture en guise d’anesthésiant est courant. Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres des résultats troublants des médecines parallèles que Michel Cymes et Adriana Karembeu vont nous exposer durant ce remarquable reportage. Le sujet? La phytothérapie, l’ostéopathie, l’hypnose, la méditation, les huiles essentielles, toutes ces disciplines, thérapies, outils, qui se présentent comme un complément, voire parfois une alternative à la médecine et la pharmacie traditionnelles.

Nous sommes de plus en plus nombreux à y avoir recours, et pas seulement les bobos du cours de yoga, pour traiter le stress, les angoisses et même des maladies infectieuses. Effet placebo? Somatisation? Ou, au contraire, réelle efficacité tangible? Nos deux comparses vont rencontrer des personnes dont la pratique quotidienne de la méditation a changé la vie, des psychologues convaincus, qui constatent que cette aventure intérieure procure le calme et aide même à gérer les troubles de l’attention… Puis, ils s’envoleront vers la terre de cette fameuse médecine préventive, la Chine. Pour guide, ils ont choisi Lionel Coudron, docteur en médecine, yoga et phytothérapeute. En sa compagnie, l’on découvrira des médecins qui travaillent en amont avec leurs patients, les traitant pour qu’ils restent en bonne santé plutôt que de soigner des maladies. On en sort la raison intriguée, et même plutôt convaincue.

Sur le même sujet
Plus d'actualité