Épidémie en vue

containment_doc

Ouf, le grand guignol Lucifer a fini ses aventures. Voici Containment, série US d’une seule saison, de 13 épisodes. Créé par Julie Plec (The Vampire Diaries), ce récit est, cocorico, adapté d’un feuilleton flamand, Cordon, d’assez bonne facture d’ailleurs. À lire le pitch, on avoue, on a fait un triple salto de joie sur canapé: il s’agit de l’histoire d’une quarantaine à Atlanta, à cause d’un bon gros virus sans doute diffusé par des bioterroristes (miam). Genre à part, le ”epidemic drama” a ses fans et ses codes bien maîtrisés ici: la communauté coupée du monde, les personnages terrifiés, les autorités qui glissent vers la loi martiale, les scientifiques exténués… Les scénaristes ont évité le sensationnel pour se centrer sur les gens. Pas inoubliable mais plutôt bien foutu. Et contagieux!

Sur le même sujet
Plus d'actualité