Le business religieux

Un commerce très pro

businessmoines-dupainbenip-3

Depuis qu’elles sont exposées sur un damier de velours, associant le vert pistache au gris anthracite, les croix se vendent à la pelle. C’est du moins ce qu’affirme frère Paul, venu d’une abbaye normande pour assister à un séminaire sur le commerce monastique. Pour éviter de vivre de foi, d’eau fraîche et du fruit de la quête, les moines et moniales font du commerce. Voilà qui, sur le fond, n’apprendra rien aux amateurs de trappistes, mais surprendra probablement par l’organisation et le professionnalisme de l’approche. Apprendre les bases du marketing, se former à l’utilisation de technologies industrielles de pointe, gérer une boutique en ligne ou devenir expert en grande distribution, tel est le quotidien de certains membres des communautés se pliant aux impénétrables voies de leur Seigneur.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité