Kamel Daoud, invite de La grande librairie

Peut-on critiquer l’Islam?

belgaimage-96103382-full

Mes indépendances, tel est le titre du recueil de chroniques que publie cet hiver Kamel Daoud. L’écrivain algérien, auteur de Meursault, contre-enquête (prix Goncourt du premier roman en 2015), a été frappé d’une fatwa en 2014. Il a renoncé au journalisme, suite, entre autres, aux polémiques suscitées par ses prises de position lors des événements de Cologne et aux accusations répétées d’islamophobie dont il fut l’objet. Un homme d’opinions. Par sa présence, La grande librairie s’ouvrira donc, ce soir, à l’actu, aux idées et aux réflexions sur le poids de la religion dans notre monde et dans sa politique. Et la qualité de l’émission et la maîtrise de François Busnel devraient nous garantir un débat ouvert, protégé des déclarations à l’emporte-pièce. On va parler encore une fois d’islam et de laïcité… mais certainement beaucoup mieux que sur les forums!  

Sur le même sujet
Plus d'actualité