De Le Pen à Le Pen

Marine Le Pen ©Reporters

Depuis l’élection de Donald Trump à la présidence américaine, les Français qui jusqu’alors n’imaginaient pas voir le Front National à l’Élysée commencent à s’interroger. Et si Marine Le Pen pouvait créer semblable surprise? Il faut dire qu’à l’inverse de son père, la présidente du parti depuis 2011 vise clairement le pouvoir et se donne les moyens de l’obtenir. Comment, c’est ce que tente de décrypter le documentaire d’Emmanuel Blanchard et Édouard Kauffmann. Dédiabolisé et débarrassé de ses brebis les plus galeuses, le FN connaît également une révolution de fond avec l’arrivée de Florian Philippot, qui encourage une stratégie politique nourrie d’analyses d’opinion et d’éléments de langage. 

Les scores sont là, mais les fausses notes demeurent: le film pointe ainsi le manque d’expérience de Marine Le Pen en matière d’économie, son discours anxiogène, sa personnalité clivante et agressive, son entourage aux fréquentations douteuses. Il rappelle en outre les dissensions internes derrière l’union de façade: la “ligne attrape-tout” de Philippot draguant la gauche populaire; le pôle conservateur et catholique incarné par Marion Maréchal-Le Pen, attachée à la ligne droitière de son grand-père fondateur. Et le conflit Jean-Marie/Marine qui aboutit au parricide, l’envahissant patriarche se retrouvant exclu de son propre parti. Malgré quelques longueurs, l’analyse de cette dernière marche qui sépare désormais le FN du pouvoir démontre que le plafond de verre contre lequel il continue de buter est en grande part fait du sable du parti. Le Pen, le meilleur ennemi de Le Pen?

*** Documentaire inédit. Marine Le Pen, la dernière chance? sur France 3 à 20h55.

Plus d'actualité