Les meilleurs films de ce dimanche

Envie de vous détendre devant un bon film ce soir ? Voici une petite sélection des meilleurs films qui seront diffusés ce dimanche à la télé.

Django Unchained ©Doc.

Django Unchained

De Quentin Tarantino (2013). Avec Jamie Foxx, Christoph Waltz.

Tarantino adapte librement le western éponyme de Sergio Corbucci. Sauf qu’ici, le héros est Noir. Et qu’aux côtés d’un charlatan des grands chemins (Waltz, dans un grand numéro de clown polyglotte), il s’attaque à l’Amérique des puissants, qui fait des siens une race inférieure et servile. Mais la vengeance, tout particulièrement chez Tarantino, est un plat qui se mange froid… Sous le vernis d’un western brillant, drôle et sadique, il nous envoie dans les mâchoires une dénonciation de l’esclavage des Noirs aux États-Unis rarement vue au cinéma. 

**** Sur TF1 à 20h55.

Mafia Blues 2 : La Rechute

De Harold Ramis (2002).  Avec Billy Crystal, Robert De Niro.

Proche de sa libération, le gangster Paul Vitti est victime de deux tentatives de meurtre. Traumatisé, il appelle son ancien psy, qui se rend compte que Vitti l’a manipulé. La surprise n’y est plus, mais le tandem comique De Niro/Crystal fonctionne à plein régime, tout en s’amusant à se faire gentiment la peau de la série Soprano, qui cartonne à l’époque au petit écran. 

** Sur La Deux à 20h05.

I… Comme Icare 

D’Henri Verneuil (1979). Avec Yves Montand, Roger Planchon.

”Quand l’imaginaire ne prend pas sa source dans la réalité, il n’est pas très bon”, dit le procureur Volney interprété par Montand dans le film. De fait, Verneuil s’inspire largement de l’assassinat de Kennedy pour construire ce polar carré et inquiétant. Bénéficiant de plusieurs scènes-chocs et de l’interprétation sur le fil de Montand, le film rivalise avec les bons thrillers paranos américains des années 70.

** Sur Arte à 20h45.

Irène

D’Ivan Calbérac (2001). Avec Cécile de France, Bruno Putzulu.

Jolie comme un cœur, mais rêveuse, Irène n’a pas de chance avec les hommes qu’elle n’arrive pas à garder. Le thème, rebattu, fait penser à Bridget Jones. Mais le film possède sa musique particulière, grâce à une galerie de personnages attachants qui ont chacun leurs fêlures. Dépassant son modèle américain, Irène s’offre même quelques séquences oniriques originales.

** Sur France 4 à 20h55.

Plus d'actualité