PETIT ÉCRAN | Après la tragédie de Sierre

Le drame de Sierre a fait 28 morts ©Reporters

Le 13 mars 2012, la Belgique se réveillait avec une terrible nouvelle. Un autocar avait eu un accident dans le tunnel de Sierre, en Suisse. À son bord, une cinquantaine de personnes revenant de classes de neige,  dont plus de 40 enfants. Pour les parents des élèves présents dans l’autocar, le calvaire a commencé à 3 heures du matin. On les a prévenus d’un drame, sans préciser le nom des survivants. Ils passent la journée dans le brouillard, priant à côté de leur téléphone et tentant de glaner des informations via Internet. IIls savent juste qu’il y a 28 morts, dont 22 enfants. D’où la terrible statistique: il y a moins de une chance sur deux que leur enfant ait survécu. Les services de secours, de leur côté, ne peuvent pas apporter énormément d’éléments. Leur travail est techniquement compliqué et émotionnellement éprouvant. Ils refusent de communiquer quoi que ce soit tant qu’ils n’ont pas de certitude. Une erreur, dans ce cas précis, serait insupportable. 

Près de cinq ans après la tragédie de Sierre, Devoir d’enquête revient sur la catastrophe qui a bouleversé la Belgique. Des parents de victimes mais aussi des survivants et des membres des services de secours témoignent de leur traumatisme. Ils racontent aussi l’après et leurs tentatives pour revivre, même si rien ne sera plus jamais pareil. Enfin, l’émission s’interroge sur l’implication du chauffeur du car, décédé dans l’accident. L’enquête a-t-elle fait la lumière sur le crash? Un reportage extrêmement émouvant…

Plus d'actualité