PETIT ÉCRAN | Les meilleurs films de ce mardi

Envie de vous détendre devant un bon film ce soir ? Voici une petite sélection des meilleurs films qui seront diffusés ce soir à la télé.

Keeper @Betv

Keeper

De Guillaume Senez (2015).  Avec Kacey Mottet-Klein, Sam Louwyck, Galatéa Bellugi.

Belle réussite prometteuse pour le cinéma belge francophone que ce premier long métrage de Guillaume Senez, qui dresse un portrait aussi sensible qu’attachant de deux adolescents confrontés à une grossesse inattendue. Garder le bébé ou pas? Évitant les clichés avec une grande justesse de ton, le réalisateur filme ce récit d’apprentissage douloureux avec la même générosité que ses jeunes interprètes.

*** Sur Be 1 à 21h00.

The Patriot : le chemin de la liberté

De Roland Emmerich (2000). Avec Mel Gibson, Heath Ledger.

Cette réalisation d’Emmerich n’a pas laissé une grande trace dans la filmo pourtant tonitruante du cinéaste. Cette fresque nous plonge en pleine guerre d’indépendance des États-Unis, époque reconstituée avec soin et avec de nombreux moyens, ainsi qu’en témoignent les scènes de combat orchestrées avec maîtrise. Si le scénario ne s’est probablement pas embarrassé de véracité historique, Mel Gibson trouve ici un rôle taillé sur mesure.

** Sur AB3 à 20h00.

Seul au Monde

De Robert Zemeckis (2000). Avec Tom Hanks, Helen Hunt.

Six ans après l’inoubliable Forrest Gump, Hanks et Zemeckis se retrouvaient pour une histoire qui pouvait laisser craindre le naufrage. Ce récit contemporain lorgnant vers Robinson Crusoé évite pourtant bien des écueils, en laissant habilement de côté toute surdramatisation et autres clichés hollywoodiens. Tom Hanks se livre ici à une transformation physique saisissante, au fur et à mesure qu’augmente l’isolement forcé de son personnage.

** Sur France 4 à 20h55.

La Marche 

De Nabil Ben Yadir (2013). Avec Olivier Gourmet, Vincent Rottiers.

Après le beau succès des Barons, Nabil Ben Yadir s’attelle à l’évocation d’un événement méconnu qui s’est déroulé en France au début des années 80: une grande marche pacifiste menée suite à une bavure policière. Même s’il est plein de bons sentiments, ce récit choral ne verse pas pour autant dans l’angélisme, grâce à un scénario bien construit, un groupe d’acteurs cohérents et une reconstitution d’époque réussie.

** Sur France 3 à 23h25.

Plus d'actualité