La guerre des gauches

Au nom de la rose

dimanche20

François Hollande ne se représentera pas. La primaire de la gauche à l’élection présidentielle est entrée dans l’actualité médiatique. Les candidats se bousculent… ou pas. Le maintien de la gauche au pouvoir est conditionné par la capacité de rassembler. Qui y parviendra? Les urnes sont pleines de surprises. Alors, le questionnement politico-médiatique expose, une énième fois, la guerre des gauches. Et Laurent Delahousse ressort les vieux dossiers. Les socialistes cherchent un nouveau leader, alors peuple de gauche, revenons sur l’acte manqué de DSK et sur l’héritage de Mitterrand! Certes, Delahousse est un peu le ”Père Castor” du journalisme. Certes, les petites histoires du misogyne et du patriarche ont fait la grande histoire. On connaît le refrain. Mais peut-être peut-on redécouvrir la chanson?  

Sur le même sujet
Plus d'actualité