Au bonheur des livres

François Busnel reçoit Daniel Pennac.

belgaimage-98307331

Voici la “petite rentrée littéraire” de janvier. Loin du barnum de septembre et des prix, de nombreux auteurs, souvent ceux qui n’ont plus de nom à se faire, sortent leurs romans. Comme Daniel Pennac, qui nous donne enfin des nouvelles de son éternel bouc émissaire, Benjamin Malaussène. Dans Ils m’ont menti, l’écrivain propose une fascinante réflexion sur le mensonge et sur la causalité de nos actes. On attend avec impatience son retour dans son émission favorite (il en est un habitué) et, surtout, de voir toute la maïeutique de François Busnel s’exercer sur cet homme simple et vrai, toujours pertinent et humain, qui a redonné le goût de lire à toute une génération.

Sur le même sujet
Plus d'actualité