Pétillante à souhait

L’adorable Clem est de retour pour une septième saison dans laquelle elle ne vivra pas que d’amour et d’eau fraîche.

clem3_rtbf

Souvenez-vous du suspense insoutenable à la fin de la précédente saison: sur le point d’épouser Xavier (Philippe Lellouche), Caro (Victoria Abril) laissait tomber son bouquet et restait bouche bée face au maire. La cause de son émoi: l’arrivée bruyante de l’ex-femme de son chéri, bien décidée à revendiquer ses droits sur celui qu’elle considérait encore comme son homme. La belle Caroline avait enfin retrouvé son fils, Adrian, qui lui avait pardonné son abandon d’il y a trente ans, ses filles étaient enfin stables; Salomé avait chassé ses démons et Clem s’était installée à la campagne avec mari et enfants; et ses beaux-enfants l’acceptaient. Allait-elle renoncer à Xavier après ces mois de galère?

Vous l’apprendrez très vite dans cette nouvelle salve d’épisodes: malgré l’irruption de l’ex, Caro a dit oui. Nous la retrouvons au retour de son voyage de noces, tout émoustillée à l’idée de rencontrer son petit-fils, fruit des amours d’Adrian et Alyzée. Mais malheureusement, sa sérénité va être de courte durée. Son association avec Marie-France ne se passe pas aussi bien que prévu mais surtout, sa famille est à nouveau en danger. Dimitri ne gère pas la pression et part en vrille. Et Clem, qui ne supporte plus les absences de Jérôme, doit également faire face au retour de son ex-copine tandis que son fils Valentin ne s’intègre pas. Une accumulation de problèmes qui vous tiendra en haleine au long de dix épisodes au lieu de six, la production ayant décidé de proposer des formats de 45 minutes, plus rythmés que les précédents. Et si vous en demandez encore, sachez que la série a d’ores et déjà été renouvelée pour une huitième saison, promise pour fin 2017. Un véritable gage de confiance.

Sur le même sujet
Plus d'actualité