Bande de toqués

Pour la 12e fois, les animateurs de RTL-TVI brûlent les planches et mouillent la chemise pour le Télévie. Ici, dans une pièce signée Laurent Baffie.

53488_normal

Toc Toc, c’est un huis clos à six personnages créé en 2005. On y retrouve le style de son auteur: soit un sacré sens du rythme, des répliques qui font mouche, et en sous-texte, une réflexion sur la place de chacun dans la société. Rapidement sold out, la version Télévie a été applaudie par 17.400 spectateurs. Cette pièce représentait aussi un sacré challenge pour la troupe d’animateurs comédiens, car tout tient à l’interprétation des rôles. Challenge accepté et mission accomplie pour la troupe qui, cette année, se composait de Thomas de Bergeyck, Caroline Fontenoy, Sandrine Dans, Stephan van Bellinghen, Julie Denayer, Frédéric Bastien et Bérénice.

Chacun incarne un patient du docteur Stern, spécialiste mondial des troubles obsessionnels compulsifs, praticien superstar dont les rendez-vous s’arrachent des mois à l’avance. Comme Godot, le psy n’arrive pas (il est bloqué dans un aéroport). Alors ses patients sont là, parqués, dans la salle d’attente. Pour tromper l’ennui, ils commencent à se parler, à se raconter, à jouer au Monopoly et, surtout, à révéler leurs manies. Au point que l’expérience se termine en véritable thérapie de groupe. Tout le sel de ce scénario à la Breakfast Club vient évidemment des obsessions des uns et des autres, fort bien jouées par les animacteurs. En bonus de la captation, on retrouvera Maria Del Rio en coulisses, interviewant Laurent Baffie lui-même… Voilà donc un ”théâtre filmé” plutôt drôle, à voir en famille, même si le vocabulaire de l’auteur risque de faire avaler sa bûche de travers à mamy.

Sur le même sujet
Plus d'actualité