Broadway sur Seine

Claire Barsacq se plonge dans le passé, le présent - et le futur? - des comédies musicales.

comedies_france_4

Si les comédies musicales font depuis des lustres les beaux jours de Broadway à New York, elles ont été longtemps moquées en France. Starmania, fruit de la rencontre en 1978 de Michel Berger et de Luc Plamondon, a changé la donne et initié le public à ce genre spécifique. Il faudra cependant attendre 1998 pour que le phénomène prenne toute son ampleur. Avec plus de 3,5 millions de spectateurs, Notre-Dame de Paris a créé un véritable tsunami et fait connaître Garou et Patrick Fiori. Avec Les dix commandements, Le Roi-Soleil, Roméo et Juliette, Mozart, l’opéra rock, la comédie musicale à la française a fait des petits, généré des tubes et révélé, entre autres, Yaël Naim, Christophe Maé ou Emmanuel Moire. Aujourd’hui, de plus en plus de spectacles intègrent à leur casting les talents de télécrochets. Ainsi, Hiba Tawaji de The Voice incarne la nouvelle Esmeralda de Notre-Dame de Paris, version 2016.

Sur le même sujet
Plus d'actualité