Thé ou café reçoit Sting

À contre-courant

isopix_22646974-004

Le chanteur aime relativiser son statut d’artiste, et lorsque Catherine Ceylac le questionne, c’est l’homme engagé qui s’exprime. À travers ce portrait intimiste, on apprend ce qui préoccupe la star internationale: le réchauffement climatique et le sort des réfugiés sont des sujets de société présents sur son nouvel album aux sonorités rock’n’roll, “57th & 9th”. Peu concerné par son héritage artistique, Sting préfère se consacrer à être un bon citoyen du monde. L’ancien enseignant a conservé toute sa curiosité, qu’il entretient notamment grâce aux voyages, en veillant à éviter les zones de confort. Le 12 novembre dernier, ce Britannique en exil a confirmé que la musique est un langage universel en inaugurant la réouverture de la salle du Bataclan, fermée depuis les attentats de Paris.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité