Last Man, la série à ne pas manquer

Salut les musclés

lastman2_f4

Vous avez aimé vous vautrer dans le binge watching devant Stranger Things comme on s’enroule dans un plaid aux premiers frimas? Vous allez adorer Last Man et son puissant effet doudou sur tous ceux qui ont grandi avec le Club Dorothée. Après quelques péripéties de financement, l’univers manga des Français Balak, Michaël Sanlaville et Bastien Vivès a enfin sa prolongation à l’écran, réalisée par Jérémie Périn. On y retrouve le personnage de Richard Aldana en petite frappe anonyme, dans une vaste ode à Nicky Larson. Préquel à la bataille du boxer dans l’univers parallèle de la Vallée des Rois, cette saison en 26 courts épisodes emprunte avec talent aux mastodontes de la japanimation, notamment au minimalisme dynamique d’Osamu Dezaki, tout en conservant la force propre à l’univers Last Man. Jubilatoire.

Sur le même sujet
Plus d'actualité