La femme aux cheveux rouges

Cousu de fil rouge

femme2_france3

Une femme aux cheveux rouges, poursuivie par on ne sait qui, meurt noyée dans un lac. Des années plus tard, une fille aux cheveux rouges – rejeton de la première – revient sur les lieux du drame. Elle y rencontre un ex-journaliste versé dans l’humanitaire, réfugié dans ce coin de Bourgogne pour soigner le traumatisme d’un séjour au Mali marqué par les exactions de Boko Haram. Il décide soudain de faire la lumière sur la disparition mystérieuse de la fameuse “femme aux cheveux rouges”; elle décide soudain de (se) poser les questions qu’elle n’avait visiblement jamais soulevées sur la vie de ses parents. Voilà un téléfilm qui n’a pas peur d’aligner tous les clichés possibles, sans nuance dans le traitement de sa prévisible intrigue comme dans celui des émotions de ses personnages. On s’ennuie jusqu’au final, aussi attendu que le reste.

Sur le même sujet
Plus d'actualité