Le rouge et l’orange

Une fois de plus, c’est face à un match purement amical que les supporters belges et néerlandais vont se retrouver.

isopix_22619751-013

Si on dit “une fois de plus”, c’est parce que ce fut déjà le cas lors des cinq derniers affrontements entre les deux pays, qui n’ont plus rien disputé d’”officiel” depuis 1998. Les chiffres ne veulent pas dire grand-chose, mais comme ils sont à notre avantage, on va les rappeler quand même: sur ces cinq dernières joutes, il y a d’abord eu trois matches nuls, puis deux victoires noir-jaune-rouge. La suite de l’histoire se passe ce mercredi à l’Arena d’Amsterdam, dans un climat qui ne sera pas identique pour les deux nations. En effet, si les Diables Rouges roulent tranquillement des mécaniques dans leur groupe de qualification pour la prochaine Coupe du Monde, les Pays-Bas se retrouvent (déjà) dans une position très délicate dans un groupe très compliqué. Avec seulement quatre points au compteur, les “Oranje” voient déjà la France et la Suède – avec sept points chacun – les distancer. Inutile de dire qu’un nouvel échec, après leur absence de la dernière Coupe d’Europe, constituerait un petit séisme pour eux comme pour leurs fans. On n’en est pas là. Et ce n’est évidemment pas aujourd’hui qu’on va espérer qu’une équipe se charge de les rassurer…

Sur le même sujet
Plus d'actualité