Indispensable

Voici, sans conteste, la meilleure des émissions spéciales du 13 novembre.

molenbeek4_rtbf

Du concentré d’intelligence, en deux temps: d’abord, le terrain, avec le remarquable documentaire de Chergui Kharroubi et José-Luis Pénafuerte, Molenbeek, génération radicale?; ensuite, le débat, animé par Hadja Lahbib et Jérôme Colin. Les protagonistes du film et des intervenants extérieurs pertinents y partageront micro et points de vue. Sans angélisme mais aussi sans stigmatisation, ils décoderont la situation d’une commune que l’État a laissée dériver à tous niveaux. On notera d’ailleurs que le Pouvoir organisateur a interdit aux enseignants molenbeekois de participer à l’émission. Certains s’exprimeront quand même. Symptomatique…

Même constat d’ailleurs dans le film. Les réalisateurs n’ont quasi pas eu accès aux écoles. Honte. Ils ont fait sans, comme la plupart des intervenants qui luttent pratiquement sans subsides contre le radicalisme. Le propos toutefois n’est pas le procès des autorités. Il s’agit de donner la parole aux habitants de “Molem”. Ils l’ont arpentée neuf mois, au Foyer, chez les artistes, sur les places, chez les parents déboussolés dont les enfants sont en Syrie, avec les éducateurs qui font rempart à la haine, les imams qui plaident la tolérance et rêvent d’un islam européen affranchi des Saoudiens, les musulmans citoyens avant tout et surtout ces ados touchants à l’avenir bouché… Au sortir de la soirée, on a la sensation de comprendre mieux le monde. Et surtout, on a envie d’ouvrir les bras à cette nouvelle génération radicalement… porteuse d’espoirs.

Sur le même sujet
Plus d'actualité