Si j’étais candidat

Un face(s) à face(s) déterminant pour la présidentielle française.

belgaimage-97498427

Le monde vient à peine de digérer l’interminable et indigeste duel entre Donald Trump et Hillary Clinton que la droite française lui inflige l’élection de son champion pour les présidentielles 2017. Une course électorale à l’élection qui a viré au duel dès les premiers mètres entre un Alain Juppé (photo) plus jeune et pourtant plus vieux que jamais et un Nicolas Sarkozy toujours aussi bruyant – le bruit des casseroles qui raclent le sol, ça n’aide pas non plus. Derrière, les jeunes loups NKM et Le Maire pourraient légitimement en profiter pour jouer la carte du changement mais pèchent par manque de charisme. Quant aux éternels seconds couteaux Fillon et Coppé, on ne miserait pas un pain au chocolat dessus. Reste le confidentiel et très à droite Jean-Frédéric Poisson qui s’est offert un bon coup de pub mais dont la seule présidence devrait rester le Parti chrétien-démocrate en 2017.

Plus d'actualité