PETIT ECRAN. La vie sexuelle des Belges

Petit ovni dans la grille de la chaîne privée, ce magazine, diffusé ce jeudi soir à 19 h 45, nous invite sous la couette de nos compatriotes. 

Les Belges, l'amour et le sexe _ Lucianne Pashley/RTL-TVI

On craint l’émission racoleuse, alignant les sujets grivois pour booster les audiences. Eh bien non. Aux commandes, le duo Julie Taton –  Pascal De Sutter mêle intelligemment glamour, humour et science, combine l’avis du public et la réflexion scientifique. 
Tournée sur deux plateaux au Mont des Arts (dont une partie dans une sublime air-stream), cette émission one shot interroge l’air du temps du Plat Pays. À quel âge échange-t-on son premier baiser et vit-on son premier rapport? La libido masculine est-elle plus ardente que celle des femmes? Quelle est la fréquence moyenne, par semaine, des relations sexuelles? Les femmes sont-elles vraiment plus fidèles? Devient-on meilleur au lit avec le temps? Quel est le fantasme le plus courant chez nous? Les hommes rêvent-ils vraiment des infirmières et des secrétaires? Et les femmes, de James Bond ou d’un beau marin au long cours? (On n’échappe pas aux idées reçues.) 

Des caméras cachées

Toutes ces questions, tous ces clichés ont été analysés dans une enquête Ipsos exclusive, réalisée sur des échantillons de la population, de 18 à plus de 60 ans. Les résultats se sont révélés parfois surprenants,  parfois attendus… Toujours intéressants. D’autant plus qu’ils sont éclairés par le commentaire de Pascal De Sutter, sexologue, professeur à l’UCL et auteur du très instructif best-seller La sexualité des gens heureux. En contrepoint, des caméras cachées interrogeront des quidams et nous révéleront la réaction “de la rue” sur ces questions de société. On en retire que les Belges sont beaucoup moins coincés qu’ils n’en ont l’air. Au final, donc, une réussite pour TVI. Qui donne même envie d’éteindre la télé pour passer à la pratique.

Plus d'actualité